BEFR - Car Insurance BA - 728x90

Conseils pour consommer moins de carburant

Certains gestes simples ou de bonnes habitudes répétées durant toute l’année peuvent vous permettre de diminuer sérieusement votre budget carburant.

Surveillez votre budget carburant

Surveillez les variations du prix des carburants

carburantL’information est relatée généralement la veille via les médias. Nous vous conseillons dès lors de vous tenir informé. Plus simplement, il vous est possible via le site carbu.be d’être tenu informé via email des fluctuations du prix officiel des carburants. En cas de hausse des coûts pour le lendemain, profitez de faire le plein le jour-même. En cas de baisse, patientez jusqu’au lendemain.

Optez pour la station-service la moins chère

Rendez-vous sur le site carbu.be, tapez le code postal où vous vous situez et vous obtiendrez les stations-service les moins chères dans les environs.

Faîtes le plein le matin

Faîtes le plein le matin plutôt que le soir. Plus la température est fraîche, plus l’essence est dense. Vu que l’essence est vendue au volume, vous aurez légèrement plus d’essence le matin quand il fait frais que le soir quand il fait chaud.

Idéalement, ne roulez pas avec un réservoir rempli.

Le carburant transporté pèse lourd. Au plus le véhicule est lourd, au plus il faudra consommer de carburant pour le faire avancer !

Adaptez votre conduite

Changez de vitesse dès que nécessaire

Utilisez le rapport de vitesse le plus élevé autant que possible et évitez de monter trop haut dans les tours. Trouvez le bon rapport et le bon régime (ni trop haut, ni trop bas et dépendant de la motorisation, du type de carburant et du modèle de véhicule). Idéalement, laissez-vous guider par l’indicateur de changement de rapport souvent présent sur les récents modèles de véhicule.

N’ayez pas le pied lourd

Démarrez en douceur et passer les rapports de vitesse sans pousser trop dans les tours. Evitez les accélérations brusques et soutenues qui abîment le moteur et augmente la consommation (dans une pente p.ex., ne rétrogradez pas trop vite).

Anticipez la circulation

Observez la circulation devant vous aussi loin que possible afin d’éviter les coups de frein et les accélérations inutiles. L’anticipation du trafic permet de maintenir une vitesse la plus stable possible, qui vous permettra d’éviter de freiner et d’accélérer inutilement.

Couper le moteur pour un arrêt supérieur à 1 minute

Stoppez votre moteur plutôt que de le laisser consommer du carburant inutilement.
NB : pour les moteurs munis d’un turbocompresseur, n’arrêtez toutefois le moteur qu’après un certain temps de pause, au risque de l’abîmer.
De nos jours, les récents modèles de véhicules sont de plus en plus souvent équipés du système « start and go » qui permet de gérer automatiquement l’arrêt / redémarrage du moteur.

Utiliser le frein moteur

Rétrograder plutôt que freiner. Pour économiser du carburant en ville, à l’approche d’un feu tricolore, anticipez votre freinage et utilisez le frein moteur en rétrogradant. En réalité, essayez de conduire comme si vous n’aviez pas de freins !

Roulez moins vite !

Inévitablement, vous consommerez moins de carburant. Par exemple, sachez que le gain de temps entre une voiture roulant sur autoroute à 120 km/h et 130 km/h (sur un trajet de 100 km) n’est que de 4 minutes ! 4 minutes qui vous vaudront, en contrepartie, une économie d’argent et un surcroît de sécurité.

Adoptez une conduite souple

Conduisez à une vitesse raisonnable, respectez les limitations de vitesse et, surtout sans à-coups.
Accélérer ou freiner brusquement consomme davantage de carburant.

Gérer correctement les pentes et les descentes

Contrairement aux idées reçues, ne vous mettez pas au point mort en descente. Non seulement, vous perdez en sécurité mais retenez qu’une voiture au point mort consomme davantage qu’une voiture dans un rapport de vitesse et où aucune accélération n’est effectuée.

Utilisez le régulateur de vitesse

Sur les voies rapides, dans une circulation fluide, privilégiez l’utilisation du régulateur de vitesse.
Vous adopterez de cette sorte automatiquement une conduite souple.

Utilisez efficacement votre tableau de bord

Utilisez les instruments de bord de votre voiture :

Vérifiez la consommation instantanée de carburant selon vos habitudes de conduite et tâchez de remédier aux mauvaises habitudes qui font monter votre consommation.

Gardez à l’œil le compte-tours qui affiche le régime du moteur. Évitez de monter trop haut dans les tours et passez la vitesse supérieure dès que nécessaire (généralement dès 2000 tr/minute pour un moteur diesel et dès 2500 tr/min pour un moteur essence).

Supprimez les sources de consommation indésirables

Fermez les fenêtres à grande vitesse

Laisser les fenêtres ouvertes, quand vous roulez lentement, n’impactera que très peu la consommation mais sur autoroutes, fermez vos fenêtres car cela impactera l’aérodynamisme de la voiture et augmentera votre consommation.

Coupez la climatisation

Couper la climatisationLa climatisation est fort pratique quand il faut chaud mais elle augmente la consommation jusque 25%. Ceci dit, rouler fenêtres ouvertes augmente aussi la consommation … Dès lors, utilisez la climatisation avec parcimonie. Pour rafraîchir l’intérieur de votre véhicule, pensez à fixer un pare-soleil pendant la durée de votre stationnement. Et avant d’utiliser la climatisation, pensez à ouvrir d’abord les fenêtres quelques minutes afin d’évacuer l’air chaud.

Vérifiez la charge de votre véhicule

Voyagez léger. Plus votre voiture est légère, moins elle offrira de résistance au vent et moins vous consommerez. Enlevez de votre voiture tout ce qui n’est pas nécessaire, notamment du coffre et des contre-portes.

Préférez la remorque au coffre de toit

De préférence, utilisez une remorque plutôt qu’un coffre de toit. Cela améliorera l’aérodynamisme de la voiture car un véhicule en longueur opposera moins de résistance au vent qu’une voiture en hauteur.

Enlevez les barres de toit

Retirez vos barres de votre coffre de toit si vous n’en avez pas l’utilité. Celles-ci freinent l’aérodynamisme de la voiture et augmentent la consommation de carburant (de minimum 10%).

Prenez soin de votre voiture

Nettoyez votre filtre à air

Filtre à airUn filtre à air sale peut augmenter jusqu’à 7% votre consommation de carburant. Généralement, cette opération peut même être effectuée par vous-mêmes (référez-vous au manuel de votre véhicule). Ou demandez à votre garagiste que ce nettoyage soit effectué lors de chacun de vos passages chez lui.

Vérifiez les pneus

Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus. Des pneus sous gonflés entraînent une usure rapide et augmentent la consommation de carburant jusqu’à 5 %.

Vérifiez l’huile.

Vérifiez régulièrement le niveau d’huile. Plus généralement, entretenez convenablement votre véhicule, un véhicule bien entretenu consomme moins de carburant (et rejette moins de CO2).

Choisissez des pneus moins gourmands

Les pneus dits « à faible résistance au roulement », « verts » ou « écologiques », diminuent la consom­mation de carburant des véhicules. Toutefois, sachez que le revers de la médaille pour ces pneus est qu’ils ont une moins bonne tenue de route que les pneus classiques.

Changez vos habitudes

Laissez votre véhicule au garage

Laissez votre véhicule au garageSurtout pour des courts trajets où votre véhicule n’a pas le temps d’atteindre sa température idéale de fonctionnement et durant ce laps de temps, votre consommation peut aller jusqu’à doubler. Par conséquent, privilégiez la marche à pied, le vélo ou les transports en commun, qui par ailleurs sont souvent plus efficaces ou rapides dans les grandes villes.

Testez le covoiturage

Envisagez le covoiturage et partagez à plusieurs les frais de carburant.

Roulez derrière un gros véhicule

Uniquement si le trafic est fluide et ne présente pas de danger. Le phénomène d’aspiration, fort exploité dans les courses automobile, fera aussi que vous consommerez moins pour conserver la même vitesse puisque le gros véhicule devant réduira votre résistance au vent.

Planifiez votre parcours

Partez à l’heure et évitez donc les bouchons (la meilleure façon de gaspiller votre carburant) et les heures de pointes en choisissant des itinéraires alternatifs, tenez-vous informé du trafic et prévoyez votre itinéraire via votre GPS ou divers dites de calcul d’itinéraire (Mappy, Touring, Google Maps, Via Michelin, Belgeo, Bottin Carto, De Rouck, Quelle Route)

voiture écologiqueChoisissez une voiture écologique

Vous envisagez de changer de véhicule ? Optez pour une voiture récent qui consommera moins qu’un ancien modèle. Ne cédez pas au coup de cœur et procédez à des comparatifs (entre différents modèles, différentes marques et vérifiez la consommation moyenne des véhicules qui vous intéressent).

Et idéalement, n’achetez pas une voiture surdimensionné par rapport à vos besoins ! Retenez par conséquent qu’au plus la voiture sera petite et légère, au moins elle consommera donc de carburant.

      Assurance Belgique
      Assurance Belgique
      Login/Register access is temporary disabled
      Comparer:
      • Total (0)
      Compare
      0
      MAINTENANT