BEFR - Car Insurance BA - 728x90

Guide d’achat d’un GPS ?

Les GPS (Global Positionning System) sont devenus de nos jours un élément essentiel dans nos véhicules !

Choisir son GPSAlors que ce dispositif était à la base exclusivement utilisé par l’armée, il a petit à petit été mis à disposition du grand public. Les premiers bénéficiaires de cette avancée technologique sont les automobilistes qui peuvent, via cet outil, aisément planifier un itinéraire d’un point à un autre.

Mais également, bénéficier de toute une série d’options plus ou moins utiles selon l’usage qu’il en est fait (détection du trafic ou des radars, calcul d’itinéraires alternatifs, recherche de centre d’intérêts à proximité de votre localisation, …).

Comment cela fonctionne-t-il ?

Ce sont les satellites qui définissent votre position sur votre GPS. Lorsque l’appareil est allumé, il doit se connecter (via les récepteurs dont il est équipé) à plusieurs satellites (au minimum 3 satellites = système de triangulation) qui, une fois les informations recoupées, permettent de donner votre position en temps réel.

Quelle marque choisir ?

Les marques les plus réputées sont TomTom, Garmin, Mio et Navigon. Chaque marque a ses propres avantages dont le plus important est peut-être le rythme de mise à jour des cartes (qui varie donc d’une marque à l’autre, peut-être payant ou gratuit). Mais le choix doit aussi être dicté par le système de navigation qui est propre à chaque marque.

GPS supportAfin de vous faire une idée précise, il est d’ailleurs recommandé de tester en magasin les différents GPS. Afin de voir avec quel système vous vous sentirez le plus à l’aise et avec lequel vous arriverez le plus facilement à vous familiariser. Il peut en être de même avec le son émanant du GPS. Il peut être important de vérifier la qualité et la clarté de la voix qui vous dictera les instructions de route, si la tonalité de la voix vous convient ou au contraire, vous insupporte …

A savoir :
Notons enfin l’émergence de solutions logicielles (de type GPS) destinées aux Smartphones (type Waze, Mappy ou Google Maps) qui font de l’ombre aux ténors du marché. Ces logiciels gratuits (mais il existe des versions payantes) sont fort bien réalisées et constituent une excellente alternative aux appareils GPS classiques. Néanmoins en cas d’usage fréquent d’un GPS, un appareil dédié restera le meilleur choix car n’oublions pas qu’un Smartphone n’a pas pour vocation première d’être un GPS à part entière (notamment en raison de la batterie qui se déchargera trop vite si vous utiliser votre Smartphone majoritairement en mode GPS).

Les critères pour bien choisir son GPS ?

En fonction de votre moyen de locomotion

Il existe des GPS adaptés à chaque moyen de locomotion. Il convient d’en tenir compte lors de l’achat car les spécificités et caractéristiques différeront.

GPS adaptés à chaque moyen de locomotion

Voiture

Ce sont les modèles de GPS les plus connus et répandus. Les options y sont nombreuses : couverture géographique, taille de l’écran, fonction mains libres, accès à des centres d’intérêt (magasins, visites, hôtels, stations-service, restaurants, …), info trafic en temps réel, …

Deux roues

Destinés aux motos et scooters. Ils sont plus résistants, étanches et bénéficient d’un système d’attache qui s’adapte à votre véhicule. Un écran tactile sensible aux gants ou une liaison Bluetooth pour entendre les indications de la route via une oreillette sont également des atouts non négligeables.

Camping-cars

Les itinéraires préconisés prennent en compte les dimensions de la voiture et excluent notamment les routes inadaptées. Y sont repris également des points d’intérêt spécifiques tels que : aires de service, de stationnement, campings, etc…

Poids lourds

Tout comme les camping-cars, les itinéraires préconisés prennent en compte les dimensions ou le poids du véhicule (de même que les restrictions liées aux matières transportées, aux limitations de hauteur de la voiture, les limitations de vitesse, etc….). Y sont repris également des points d’intérêt spécifiques tels que : parkings et les stations-service adaptés aux poids lourds,…

Randonneurs

GPS piétonIl existe des GPS, de plus petites tailles, adaptés aux randonneurs (voire aux piétons) qui recensent des trajets et itinéraires de randonnées (vous permettant de vous localiser à des endroits inaccessibles en voiture notamment).

En mer

Des GPS recensant des cartes marines peuvent être achetées également dans certains magasins plus spécialisés.

L’écran du GPS

Il convient de vérifier la qualité de l’écran (est-il réactif ?) et son confort d’utilisation (la navigation dans les menus est-elle intuitive?).
Les récents GPS sont beaucoup plus réactifs que les précédentes générations et en optant pour un GPS d’une marque renommée, vous ne devriez pas avoir trop de soucis à ce niveau. En revanche, vérifiez bien la qualité de l’antireflet (la dalle doit être mate afin de justement éviter les reflets indésirables) et l’éclairage (luminosité réglable afin de maintenir une bonne lisibilité en pleine lumière du soleil et présence d’un mode nuit avec éclairage réduit pour ne pas entraver votre conduite la nuit).

Choisissez également un GPS qui vous permettra de l’utiliser confortablement et convenablement. Les principaux formats d’écran pour les GPS auto sont 3,5 pouces (8,9 cm) et 4,3 pouces (10,9 cm). Mais il existe aussi des tailles plus grandes : 5 pouces (12,7 cm), 6 pouces (15 cm), 7 pouces (17 cm). Au plus le GPS sera grand, au moins il sera facile à transporter et sera donc encombrant (notamment dans son sac de transport et sur le tableau de bord, une fois fixé).

Sachez aussi que certains GPS proposent un itinéraire en 3D. C’est une option qui permet une représentation plus fidèle de la route.

Qualité de réception du signal GPS

Un GPS étant un récepteur (qui détermine votre position grâce aux satellites et recalcule en direct live votre parcours si vous quittez l’itinéraire prédéfini), il est nécessaire de s’assurer que la qualité de réception du signal soit optimale. Privilégiez les puces de type SiRF Star III (qui ont un délai de réaction plus rapide et fonctionne même en intérieur ou à travers un pare-brise athermique). Autant que possible, veillez également à ce que le GPS dispose également de la technologie SiRinstant Fix II qui assure une meilleure réactivité de positionnement.

Plus que l’offre logicielle ou les diverses options du GPS, ce qui distingue deux GPS, ce sera son degré de réactivité !

La couverture géographique

La couverture géographique d'un gpsVérifier quelle carte routière est préinstallée sur le GPS. Les cartographies possibles sont les suivantes :

  • Benelux exclusivement
  • Europe de l’Ouest
  • Europe entière
  • Carte mondiale

Selon les pays que vous traverserez ou dans lesquels vous comptez vous rendre, tenez compte de ce critère.

Si nécessaire, veillez à ce que le GPS dispose d’un disque dur ou de la possibilité d’insérer des cartes mémoires. Cela pourrait s’avérer utile si vous souhaitez ajouter des cartes de pays ultérieurement (ou afin de disposer d’espace suffisant [32 ou 64 Mo de RAM est un minimum] pour enregistrer les mises à jour de vos cartes existantes).

Mise à jour des cartes

Il est généralement toujours possible de mettre à jour vos cartes. Mais reste à savoir à quel prix ! Tandis que certaines marques facturent ce type de service, d’autres marques proposent des mises à jour gratuites (et à vie) de leur cartographie. Vous disposerez donc toujours et à tout moment de cartes à jour et ne serez, par exemple, pas surpris par un rond-point, nouvellement construit, qui n’apparaît pas sur votre GPS ou par une rue dont la signalisation a récemment été modifiée.

C’est donc un critère fort important dont il faut tenir compte lors de l’achat d’un GPS. Inutile en effet de se retrouver avec un GPS qui sera rapidement démodé, du fait d’une cartographie devenue obsolète. La qualité d’un GPS tient avant tout à la qualité et la fiabilité de sa cartographie.

Idéalement, optez pour un GPS connecté, qui permet la mise à jour des données en live (sans qu’il soit nécessaire de connecter l’appareil à son ordinateur). Certains modèles de GPS ont une fonction qui permet de signaler des modifications sur les cartes, qui sont quasiment instantanément partagées avec les autres utilisateurs de ce service. Chez TomTom, ce service s’appelle « Mapshare ».

L’interactivité du GPS

Pour faciliter votre trajet et pour rester concentré sur la route, certaines options peuvent vous être utiles :

Info trafic

Info traficL’info trafic est un atout incontestable d’un GPS. Qui a pour utilité de répertorier toute information utile et susceptible de faciliter la vie de l’automobiliste en terme de trafic routier (conditions de circulation, embouteillages, travaux,…). Cela vous permet par conséquent d’éviter les bouchons en choisissant un itinéraire alternatif, ou en postposant votre départ. Il convient de vérifier comment fonctionne cette fonction. Et notamment la fréquence de mise à jour de ces informations sur les différents modèles de GPS. Et si ce service est facturé.

Fonction guidage à voix haute

Cette fonction vous guide par la voix. Et dicte à voix haute le trajet à suivre sans que vous ayez à quitter la route des yeux. C’est donc un atout sécurité non négligeable.

Fonction mains libres

Cette fonction (disponible sur des GPS plus hauts de gamme et qui fonctionne moyennant l’utilisation d’une oreillette/micro Bluetooth ou filaire, vendue séparément ou offerte dans le package de base) permet de donner les indications oralement au GPS (qui dispose ainsi d’un système de reconnaissance vocale). L’efficacité de la reconnaissance vocale n’est toutefois pas toujours parfaite et cette fonction peut dès lors très vite être délaissée.

Centre d'interêt

Les points d’intérêt

La plupart des GPS intègrent désormais des « points d’intérêts » qui peuvent être d’une certaine utilité pour l’automobiliste. Et lui faciliter son parcours routier : stations-services, restaurants, magasins, hôtels, informations touristiques …

Accessoires complémentaires :

Bien que ceux-ci soient généralement inclus lors de l’achat de l’appareil, veillez à ce que les accessoires suivants soient bien présents. Et non comptés en supplément, et de bonne qualité :

La fixation

Un bon système de fixation permet un accès facile au GPS, même lorsque vous conduisez. Il existe le système de ventouse à coller sur le pare-brise (mais cela laisse des traces et l’efficacité de la ventouse diminue au fil du temps). Et le système de pied mobile (plus pratique mais pas adapté à tous les véhicules). Il peut donc être utile de vérifier, avant d’acheter le modèle de GPS sur lequel vous avez jeté votre dévolu. Pour les deux-roues, vérifiez aussi que le système de fixation soit compatible avec votre véhicule et suffisamment solide.

Une bonne alimentation

La plupart des GPS sont équipés d’une batterie longue durée qu’il faudra néanmoins recharger à un moment ou un autre. Veillez donc qu’il vous soit livré, lors de l’achat de l’appareil, une alimentation par USB et/ou allume-cigare. Un chargeur secteur peut être un accessoire utile aussi, notamment si vous destinez le GPS à une randonnée ou à un usage piéton.

Une housse

Utile pour protéger l’appareil et le transporter sans l’abîmer (notamment l’écran qui est très fragile).

Mots clés:

      Assurance Belgique
      Assurance Belgique
      Login/Register access is temporary disabled
      Comparer:
      • Total (0)
      Compare
      0
      MAINTENANT