Perte totale en cas d’accident de voiture

Une perte totale (ou déclassement) signifie que le coût pour réparer votre véhicule dépasse la valeur (marchande) de celui-ci.  Il y a lieu de distinguer la perte totale technique et économique.

Perte totalePerte totale technique

Lorsque l’état du véhicule accidenté est tel qu’il est techniquement impossible de le réparer, on parlera de perte totale technique (afin d’offrir la sécurité suffisante pour pouvoir rouler sans danger). Exemple : Véhicule ayant séjourné longtemps dans l’eau, véhicule complètement incendié, …

Perte totale économique

On parle de perte totale économique lorsque la réparation est techniquement possible mais que les frais de réparation sont supérieurs à la valeur du véhicule avant le sinistre (montant diminué du montant de l’épave).

Exemple : La valeur avant sinistre de votre véhicule est de 5000€. La valeur de l’épave (véhicule accidenté) est de 2000 Euros. Le montant d’une réparation éventuelle s’élèverait à 4000€.
Etant donné que 4000€ est supérieur à 3000€ (5000 – 2000), l’expert déclarera le déclassement.

A savoir:
Vous avez le droit d’exiger une contre-expertise lorsque le montant qui vous est proposé par l’expert mandaté par la compagnie d’assurances (ou sa décision de manière générale) ne vous satisfait pas. Sachez cependant que les frais en cas de contre-expertise seront généralement à votre charge. A moins de disposer d’une protection juridique

Si le déclassement est prononcée, l’expert déterminera la valeur de votre véhicule :
= valeur du véhicule avant le sinistre, si le véhicule avait dû à ce moment-là être vendu sur le marché de l’occasion, entre particuliers. L’assureur vous indemnisera de ce montant.

A retenir : Vous avez la libre disposition de l’indemnité payée par votre assureur. Vous déterminez donc vous-même si vous laissez réparer votre voiture ou non, ou si vous achetez éventuellement un nouveau véhicule.

Les véhicules accidentés ont tendance à être un peu trop rapidement déclaré en perte totale, alors que techniquement et/ou économiquement, ils seraient encore réparables. N’hésitez dès lors pas à réclamer une contre-expertise et/ou vous faire assister d’un avocat afin de préserver vos intérêts.

      Assurance Belgique
      Assurance Belgique
      Login/Register access is temporary disabled
      Comparer:
      • Total (0)
      Compare
      0
      MAINTENANT