Car-jacking

Qu’est-ce que le car-jacking ? Un car-jacking est un vol de véhicule avec usage de violence et/ou de menaces à l’encontre du conducteur et/ou du (des) passager(s).

Car-jackingLes voleurs savent faire preuve d’originalité et utiliser de nombreuses ruses pour préparer leurs méfaits. On retiendra tout de même quelques situations assez fréquentes :

  • La voiture est stoppée à un feu rouge ou roule à faible vitesse, le voleur ouvre la portière et éjecte le conducteur. Il prend aussitôt le volant et s’enfuit avec la voiture (parfois avec un complice qui fait diversion).
  • Votre véhicule se fait légèrement emboutir à l’arrière (= complice). Vous sortez de la voiture pour constater les dégâts, un complice s’empresse de pénétrer dans votre véhicule et s’enfuit.
  • Après avoir stationné votre véhicule, un voleur en embuscade attend que vous sortiez de la voiture pour vous menacer (souvent avec une arme) et vous voler les clés de votre véhicule.

Remarque :
Notons enfin que plus aucun type de véhicule ne paraît être épargné par ce type d’agissement. Les cibles privilégiées seront toujours les véhicules haut de gamme ou sportives. Mais il apparaît que même les véhicules moyen de gamme sont concernés à présent. Souvent les véhicules sont démantelés, pour ensuite être revendus en pièces détachées.

Conseils préventifs :

Voici quelques précautions et/ou habitudes à prendre, en vue de réduire les risques de subir un car-jacking (et ses conséquences) :

  • Ne faîtes nulle part mention du système de protection actif sur votre véhicule.
  • Evitez de mettre sur le même trousseau de clés, les clefs de votre véhicule et les clefs de votre domicile.
  • Ne laissez aucune clé de réserve dans votre véhicule.
  • Evitez de laisser vos documents de bord et d’identité dans votre véhicule si vous ne le conduisez pas. Gardez une copie de ceux-ci à domicile, les voleurs auront plus de mal à revendre une voiture volé dépourvu de papiers.
  • Avant de reprendre votre véhicule, assurez-vous qu’aucune personne suspecte ne se trouve à proximité de votre véhicule. Si une personne ou une situation vous paraît louche, rebroussez chemin et appelez la police si la situation perdure ou si vos doutes sont fondés.
  • Restez calme en toute circonstance et ne tombez pas dans le piège de la provocation. Si quelqu’un vous agresse verbalement ou physiquement, restez assis dans votre véhicule et ignorez cette personne.
  • Gardez vos distances et maintenez une distance suffisante avec les autres véhicules pour pouvoir, si nécessaire, manœuvrer (et vous échapper).
  • En retournant vers votre véhicule, gardez vos clés en poches et prêtes à l’emploi afin de pouvoir démarrer au plus vite une fois installé dans la voiture.
  • Prévoyez un bon éclairage autour de votre domicile ou garage.
  • Autant que possible, évitez de laisser vos fenêtres ouvertes dans votre véhicule.
  • Ne laissez pas des objets de valeurs visible (matériel informatique, GSM, …) afin de ne pas tenter les malfrats.

Veillez aussi aux points suivants :

  • Une fois dans votre voiture, verrouillez aussitôt les sécurités intérieures des portières.
  • Bouclez toujours votre ceinture, pour votre propre sécurité bien sûr mais aussi car les voleurs auront plus de difficultés à vous extirper de la voiture (ce qui pourrait les dissuader).
  • Si possible, choisissez des itinéraires différentes pour rentrer chez vous afin d’éviter que les malfrats connaissent vos habitudes et planifient le meilleur moment où ils pourraient opérer.
  • En cas de ralentissement de la circulation ou si vous devez vous arrêter, faîtes doublement preuve de vigilance.
  • Maintenez autant que possible votre véhicule en mouvement. Si un feu de signalisation est rouge, diminuez votre vitesse plutôt que de freiner à bloc devant le feu (le temps que vous arriviez, le feu sera peut-être déjà passé au vert).
  • Au cas où une personne sur le bord de la route vous demande un renseignement, ne faîtes qu’entrouvrir votre vitre. Si la personne ou la situation vous paraît suspecte, refusez poliment de venir en aide.
  • En cas de léger accrochage (= ruse fréquente des malfrats) et si la situation vous paraît suspecte, restez assis dans votre véhicule et attendez que le propriétaire de l’autre véhicule vienne à vous. Au cas où vous devez sortir de la voiture, pensez à emporter vos clés de contact.
  • Cherchez toujours un parking sécurisé et suffisamment éclairé, même s’il est payant.
  • En rentrant chez vous, vérifiez que personne ne vous suit. Si vous pensez être suivi, ne rentrez pas chez vous et continuez de rouler afin de vérifier si vous êtes toujours suivi. Si vos doutes sont fondés, rendez-vous dans un commissariat de police. Veillez à pouvoir donner une description aussi complète que possible de la voiture qui vous suivait (marque et modèle du véhicule, plaque d’immatriculation).

Au cas où vous êtes victime d’un car-jacking ?

bureau de policeSi, malgré avoir pris toutes les précautions possibles, vous êtes victimes d’un car-jacking, surtout ne résistez pas  et ne mettez pas votre vie en péril (qui a beaucoup plus de valeur qu’une voiture, aussi belle soit-elle !). Si la tentative de car-jacking n’en est qu’à ses prémices (tentative d’ouverture de la portière ou situation suspecte), klaxonnez, enclenchez les feux de détresse et activez, si possible, la sirène de votre système d’alarme.

Évitez également tout contact physique avec le voleur. Ne tentez pas de l’intimider ou de le dévisager, et ne bloquez pas l’itinéraire de fuite de la voiture. Ceci afin d’éviter que la situation ne dégénère pas davantage !

En revanche, observez tous les détails relatifs à cette situation et rendez-vous immédiatement dans un bureau de police (ou appelez-les et/ou les secours s’il y a des blessés) afin de rapporter les faits le plus précisément possible (description du malfrat et de ses complices éventuels, de leur(s) véhicule(s), direction de la fuite, etc…).

Si vous êtes témoins d’un car-jacking, n’hésitez pas à porter assistance aux victimes. Emmenez-les au commissariat le plus proche afin d’y effectuer une déposition.

Remarque :
Si votre véhicule est équipé d’un système de localisation après-vol, faîtes en mention à la police qui pourra plus facilement retrouver votre véhicule volé.

Du point de vue de votre assurance ?

Vous devrez disposer d’une assurance vol pour espérer obtenir une indemnisation de la part de votre assurance.

Protection voitureNotez qu’une déposition à la police sera obligatoirement requise. Dans la mesure du possible, essayer d’avoir un ou plusieurs témoins de la scène.
En effet, pour une compagnie d’assurance, un vol de véhicule fait toujours l’objet d’une enquête. Les fraudes sont fréquentes et avoir des témoins de la scène facilitera et accélérera la gestion de votre dossier.

Mots clés:

Assurance auto en Belgique
Assurance auto en Belgique
Login/Register access is temporary disabled